logo afn

ForêtNeuchâtel

Recommandations de prix 2016-2017

Vous trouverez ci-contre les recommandations de prix pour la saison des coupes 2016-2017.

La situation pour le marché résineux se présente comme ceci :

• Les épicéas sont toujours recherchés et conservent des prix intéressants. La raréfaction constante des épicéas sur le plateau provoque une diminution de l’offre. Toutefois, la morosité sur le marché des sciages empêche les prix d’augmenter.

• La situation est différente pour les sapins, l’écart se creuse avec les épicéas. Les sapins de la classe 4 (40 cm au milieu) obtiennent les meilleurs prix. Même si les recommandations de prix restent stables, les gros bois sapins ne sont plus demandés et voient leur prix diminuer.

• Il n’y a plus de marché pour les bois rouges, ces bois seront destinés au déchiquetage.

• Dans ce contexte, il est recommandé de discuter des prix avant d’entreprendre les coupes.

 

Pour le marché des feuillus:

• Après des années de baisses successives, le marché des feuillus entrevoit une éclaircie. Le marché du hêtre reste morose, mais les beaux lots de 25 m3 minimum peuvent être à nouveau valorisés. Les belles billes de qualité B doivent être sorties des assortiments d’industrie ou de feu pour maintenir la filière du sciage.

• Le chêne tire le marché des feuillus à la hausse grâce à une forte demande sur le
marché européen et une nette augmentation de prix à la clé. Le marché du frêne est stable, celui de l’érable quasiment inexistant.

• La filière locale de transformation doit être privilégiée, les propriétaires sont invités à utiliser au maximum leur propre bois dans leurs projets de construction. 

• L’écoulement des plus belles grumes de hêtre, frêne, chêne et érable destinées au sciage seront valorisées en priorité lors de la vente de bois précieux de Colombier.

• Les qualités inférieures des bois feuillus sont valorisées en bois énergie (wagon) ou bois de feu (bûches, bois déchiqueté, etc).