logo afn

ForêtNeuchâtel

PRODUCTION EN HAUSSE DE 4,5% DANS LES SCIERIES SUISSES

Selon les résultats du relevé de la transformation du bois, en 2018 les scieries suisses ont débité 1,8 million de mètres cubes de grumes, soit une augmentation de 80'000 mètres cubes ou 4,5% par rapport à 2017.

Les scieries suisses ont transformé plus de bois en 2018. 
Fin août 2019, l’Office fédéral de la statistique (OFS) a publié les résultats du relevé de la transformation du bois en 2018. Le débitage des grumes dans les scieries suisses a atteint 1,862 million de mètres cubes sur l’ensemble des assortiments. Cela signifie que, par rapport à 2017, le débitage a augmenté de 80'000 mètres cubes, soit de 4,5% en tout.

Pour les grumes résineuses, on enregistre même une augmentation de 4,7%. Le volume de débitage de feuillus a, par contre, diminué de 2,2%. D’après les calculs d’Industrie du bois Suisse (IBS), en 2018 le stock de grumes dans les entreprises a augmenté de 70'000 mètres cubes. Au bilan, on constate que les scieries ont quand‐même pris en charge 50% des volumes de grumes supplémentaires dus aux tempêtes. Etant donné que les filières de valorisation étaient également surchargées à l’étranger, un certain pourcentage du bois façonné est resté en forêt. L’économie forestière a exporté 37% de grumes de plus qu’en 2017.